Une fin de semaine lorsque j’étudiais en Chine, une camarade de classe de mon cours de Tai Chi m’a invité à une conférence privée d’un moine taoiste provenant de la montagne Chang Bai Shan au nord de la Chine. Ce moine avait environ 45 ans mais en paraissait 15 🙂 Il était toujours très souriant et son visage était très rouge. Le but de la conférence était d’en connaitre un peu plus sur la façon de vivre des moines taoistes du nord ainsi que leur pratique martiale.

La conférence a durée toute une journeé et le moine nous enseigna quelques techniques similaire au qigong et au taichi. Il était toujours très humble et relax. Durant la conférence plusieurs invités ont posé différentes questions et le moine nous a fait plusieurs démonstrations hors du commun.

La première démonstration fut lors de la présentation des méridiens, quelques sceptiques voulaient ressentir leur points vitaux et l’énergie circuler dans les méridiens. C’est alors que le moine avec ses doigts seulement et à distance d’environ 5 centimètres pouvait faire entrer et circuler son énergie à-travers le bras d’un des invités. Un autre qui ne ressentait rien a eu droit à une expérience plus douloureuse. Le moine prit un morceau de mouchoir qu’il mit sous un papier d’aluminium sur la main de cette personne. Ensuite, avec ses doigts à distance encore une fois il put faire bruler le mouchoire sous le papier d’aluminium ce qui laissa une brulure assez intense sur la main de cette personne.

Par la suite, nous avons parlé du 3e oeil et la vision des chakras et de l’énergie. Le moine pouvait voir en nous et savoir nos forces et faiblesses de toutes sortes. Encore une fois les sceptiques ont demandés des preuves et le moine leur a dit le nombre de quartiers d’oranges qu’il y avait dans toute les oranges sur la table et à chaque fois qu’ils ouvraient les oranges, le compte était exact.

Ensuite nous sommes sortit à l’extérieur et pendant une pause j’ai demandé au moine s’il pouvait démontré quelques exercices de maitrise de l’énergie. Pour ma part, j’avais déjà cassé des briques avec mon poing et ma paume alors je voulais savoir s’il pouvait en faire autant. C’est alors qu’un autre invité est arrivé avec une brique et voila le moine nous a dit qu’il la casserait d’une façon très différente. Normalement les gens vont mettre leur brique au milieu d’un support ou sur le bord d’un support mais lui, il l’a mis part terre dirrectement sur le sol et puis avec un léger coup avec le tranchant de son poing la brique fendu en 2.

En terminant, le moine nous a aussi parlé de leur mode de vie sur la montagne. Il nous dit que son professeur lui apparait chaque fois qu’il en a besoin. Il rencontre aussi quelque fois des anges, guides, extra-terrestres et autres créatures surnaturelles.

Je ne me rappele pas de tous les détails mais pour l’instant c’est ce qui m’a le plus marqué de cette rencontre 🙂